Ca faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé...

L'Ouvrage Boulet, qu'on a envie à chaque tentative d'amélioration, de foutre à la poubelle...

Mais au final, j'ai bien fait de résister à la tentation...

Tout avait bien commencé pourtant, avec mon habituelle participation à l'opération J'ai rien à me mettre IV...

L'idée de confectionner une veste ou un paletot me convenait tout à fait d'autant plus que ma garde-robe n'en contenait plus...

Les tissus, un lainage beige et un lin rayé couleur ficelle , n'attendaient que le choix du patron...

Et c'est là que ça se gâte...

Pourquoi choisir un patron digne de ce nom ?

Quelle idée saugrenue...

Non, Cilou elle choisit le seul patron pourri de son stock, au lieu de partir comme d'hab sur un FAIT MAIN nickel, elle sort un vieux machin issu d'on ne sait où, sans marque...elle a même pas vu venir l'embrouille...

Ca aurait pas été drôle...

Parce que pour être drôle, on peut dire que ça a été drôle...

Capuche immense, manches bien plus larges que les emmanchures, carrure  de footbaleur américain...

Bref, ça aurait été plus simple sans patron au final...

Après de nombreuses tentatives et une grosse colère, j'ai eu raison d'elle, enfin...

Mais vous imaginez bien que le délai était passé...

A la voir comme ça qui pourrait imaginer qu'elle fut ma pire expérience de l'année ?...!

Des images valent mieux qu'un long discours ( pas de bol, vous aurez eu droit aux deux...!!! )...

veste_face_ss_capuche

veste_boutons

veste_face

veste_manche

veste_capuche

Après avoir pris les photos, je me suis rendue compte qu'il manquait quelque chose...

Alors, j'ai "habillé" le bas de la veste...

veste_bas_verso

veste_bas_recto

Mon adorable mari m'a dit lorsque j'ai eu enfin achevé ce projet cauchemardesque  " Tu l'as acheté où cette superbe veste",  quel adorable flatteur...!