...Je sais je suis AUSSI très modeste comme dirait mon mari...

Un peu mulet sur les bords ?

Pas que sur les bords vous répondrait-il...

Bref...après ces moments d'intimité dévoilée, revenons à nos moutons...

Une vraie animalerie par ici !

Ma joyeuse a sacrément poussé ces derniers mois et son placard était passablement vide hormis quelques sous-pulls encore portables.

Je sais je suis très sous-pull pour une bonne raison, dans notre vallée du Rhône le vent souffle fort et dès octobre il est judicieux de protèger son cou même si les températures ne sont pas trop basses.

Après moultes gilets, pull et tee-shirt, voici venu le temps des rires et des chants l'étape des tuniques.

Dingue de ce coton imprimé déniché sur E*AY il y a quelques années et déjà utilisé et rentabilisé, il me reste "presque" de quoi faire une tunique.

Pas très adepte du peu académique mais cependant adepte du "on utilise jusqu'à plus soif", je ne démordais pas, il me fallait une tunique dix ans dans cet imprimé.

Le choix de la tunique, fut enfantin, pourquoi se priver de la perfection ?

Hum...j'ai donc fait mon devant... en deux parties ... que j'ai cousu ensemble et afin de ne pas trop voir cette couture j'ai fait un gros pli creux pour donner le change.

face

Un peu de ruban velours sur la couture de l'empiècement, un petit noeud pour marquer le pli asymétrique et le tour est joué.

noeud

bas

bouton

Le style est certes un peu chic mais ma joyeuse aime cet imprimé, elle portera sa tunique sur un sous-pull avec grand plaisir et un bon jean coupera l'effet "Les Triplés" !

profil

dos

face_un

Et je trouve que cette tunique est tout à fait dans l'esprit de ce DEFI'13 de Novembre Couleurs fanées, non ?

Pour voir les autres superstitieuses, tu cliques sur la bannière :

defi13