Désolée, je me suis creusée la tête pour le titre mais sans succès...

Aucune surprise sur ce post, vous l'aurez compris : j'ai tenté la réalisation d'un pâté en croûte...

Encore une fois, je n'ai pas plié devant la difficulté, ou "Cilou le croisement d'une mule et d'un cochon" ( tête de lard, va ! )...

Pas de vainqueur cette fois-ci, le pâté avait une sale tronche ( Pâté One Point / Cilou Zéro Point ) mais il était mortel ( Pâté Zéro Point / Cilou One Point ) !

Mais mortel de chez mortel à tel point qu'on lui a mis un sacré coup dans la figure !

Ne vous fiez pas aux jolies étoiles du "dessus", la farce étant trop "humide", le bas de la croûte était tout flagada...

haut

interieur

Oui, pleurez, il était vraiment aussi bon qu'il en a l'air sur cette photo !!!

Alors, voici mes obscures explications pour vous permettre de tenter à votre tour !

La pâte : 250 g de farine - 150 g de beurre ou moitié beurre moitié graisse d'oie ou canard - 1 cc sel - 1 oeuf - de l'eau pour lier, ( incontestablement plus goûteux avec de la graisse d'oie ou de canard ...)

Le Pâté : j'ai fait mariner ce que j'avais sous la main à savoir de la farce de mon boucher ( environ 300 gr ) et des restes de rôti de porc ( idem, moins de 300 gr ) mais ça marche avec toute viande digne de ce nom !

Marinade au vin blanc pour ma part avec bouquet garni, ail, oignon et tout le toutime ( j'ai même essayé avec du rosé, ça fonctionne aussi ! )

Une bonne journée pour "cuire" la viande dans l'alcool et donner du goût.

Mais avant de passer à la cuisson au four, bien penser à égoutter la farce sinon votre pâté sera détrempé !

Pour faire "Pro" des cornichons à mi hauteur de farce et du jaune d'oeuf sur la pâte pour la dorer.

Voici les recettes feuillettées avant de me lancer pour celles qui ont besoin  d'un peu plus de rigueur que mes explications vaseuses !

http://avecmichele.canalblog.com/archives/2009/07/28/14534339.html

http://www.ptitchef.com/recettes/pate-en-croute-rapide-fid-276051

Comme l'homme et la gosse avaient été emballés par la chose, j'ai réitèré pour un plus grand nombre de goinfres gourmets ...

Petite modification pour le pâté, j'ai ajouté les restes d'une morteau, qui amène un petit côté fumé pas désagréable du tout !

Il n'a pas fait un pli le pauvre...

Cette fois-ci bien "essoré" la farce n'a pas détrempé la pâte qui en jette ...

p_t_

La petite cheminée ( avec du papier sulfurisé ) via ce trou dans la pâte pour "évacuer" l'humidité

p_t__haut

2_me_essai

Dans un plat à tarte sur la même idée, pourquoi ne pas réaliser une tourte, délicieuse avec une salade ?

Je sais, je sais, ne me remerciez pas... !!!