L'homme de la maison étant Choucroute ascendant Kouglopff de naissance, pour voir la famille il nous faut des heures et des heures de route...

Le problème c'est qu'en voiture, je ne supporte que les lignes droites, et encore ...

Mes parents vous diraient que je leur ai cassé les bonbons pendant toute mon enfance avec les "j'ai envie de vomiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir"...

Mon homme vous dirait qu'à chaque virage en épingle, sa femme se transforme en loque humaine prête à rendre son dernier souffle...

Alors, imaginer lire en voiture, IM-PO-SSI-BLE : je repeinds illico l'intérieur de la voiture de mes 15 ou 20 derniers repas ...

Tricoter en voiture, idem ...

Enfin ... jusqu'à ce dernier voyage ...

Qui sait, peut-être ai-je atteint "l'âge de raison" de ce terrible mal des transports qui m'habite depuis 35 ans - non, je n'ai pas 35 ans je suis bien plus vieille mais les symptômes ont démarré vers 4 ans, bon ok 5 ans...! - et me fait redouter la moindre virée....

Bref, j'avais 7 heures à tirer jusqu'à notre arrivée, j'ai tenté l'impossible et l'impensable : sortir mes aiguilles et mon fil, choisir un ouvrage et tricoter, oui tri-co-ter !

Le fil est toujours "mon" sunny de CHEVAL BLANC en 3,5 Gris Perle.

Vous ne serez pas étonnées de lire que je n'ai pas respecté les instructions et ne voulant pas de couture j'ai tricoté les trois parties en une...

Alors évidemment, ça n'est plus du dix ans, mais ce n'est pas grave, ça lui durera plus longtemps !!!

J'y penserai pour la prochaine fois : si aiguilles circulaires sur un ouvrage standard prendre une demie taille en-dessous ... !

Voilà la bête, j'ai fini les bordures au crochet, il me semble que c'est un modèle PhiPhi. 

face

dos

Bref, voyage rentabilisé...

J'ai survécu à cette épreuve, je peux tricoter en voiture, c'est trop géniiiiiiiiiiiiiiiial !!!

 Et vous, mal des transports ou pas ?