... rien ne justifie ...

J'ai vu Delphine de Vigan parler de son livre au Magazine de la Santé.

vigan

L'écrivaine y raconte sa maman, Lucile, victime de troubles bipolaires, qui mettra fin à ses jours.

J'ai été touchée par l'attitude de cette femme lors de l'interview.

Ma bibliothécaire préférée me l'a mis entre les mains lors de ma dernière visite.

Comme elle me connait bien ...

J'ai aimé la fluidité de l'écriture, l'habileté de l'auteure à tout dire, à ne rien cacher, mais avec simplicité et délicatesse.

Vous l'aurez compris, ce livre est un délice d'écriture, car même si dès le départ l'issue fatale est connue, l'on se "pique" à suivre la vie de Lucile, ponctuée de nombreuses tragédies et de phases maniaques concidérables mais aussi de quelques "vrais" bonheurs.

Delphine de Vigan ne porte pas de jugement.

Elle relate avec amour et pudeur.

Oui, pudeur ...

Paradoxal puisqu'elle ne travestit pas la vérité, mais elle dévoile intelligemment ce qui aurait pu rester des secrets de famille ...

Elle a réalisé une véritable enquête pour être au plus près du vécu de Lucile, pour la retranscrire fidèlement.

Ce livre fut une nécessité pour l'écrivaine, rongée par la culpabilité de ne pas avoir été présente dans les dernières semaines de sa maman.

Ce livre ne peut pas laisser intact.

Des questions vous taraudent, une fois le livre refermé sur quelques larmes seulement.

Encore cette capacité de Delphine - vous permettez que je vous appele Delphine ?  Une véritable proximité se noue au fil du livre avec l'écrivaine qui dévoile une personnalité aussi attachante que celle de sa maman ... - à adoucir le trop douloureux ...

Donc pas de larmes inutiles et pourtant c'est peu dire que je suis une grande sensible ...

Le suicide est-il une "malédiction" familiale ? ...

La famille peut-elle tout vous faire subir, sous prétexte que le même sang coule dans vos veines ? ...

Peut-on empêcher ceux que l'on aime de passer à l'acte ?...

RIEN NE S'OPPOSE A LA NUIT faisant douloureusement écho au vécu de l'une de mes proches, je suis particulièrement sensible à ce livre, mais je suis certaine qu'il ne pourra pas vous laisser indifférente vous non plus ...

Bref, je crois que vous avez compris que j'ai aimé ce livre et je vais m'empresser de lire tous les livres de Delphine de Vigan.

Petit Aparté : N'hésitez pas à suivre les conseils de lecture du Magazine de la Santé, excellent pourvoyeur de petits bijoux livresques ...