Je n'ai pas encore eu le plaisir de rencontrer MS en vrai que déjà elle me gâte.

Pour la remercier, du fait main s'imposait, mais oeuvrer sans connaître les goûts de la personne, je ne prends pas le risque.

Quand je n'ai pas d'idée précise, je pars dans la facilité - enfin en théorie ! - et l'utile : une pochette au crochet.

J'ai fait une pose assez longue au crochet, parce qu'on m'a annoncé que mes épaules étaient bien fatiguées - tendons + capsule et les deux épaules en plus ! - et puis la vie a repris son cours, si elles doivent tomber en ruine et bien tant pis, je ne vais pas arrêter de tricoter ou crocheter dans l'espoir d'éviter le pire !

Mon petit doigt m'a dit que MS aime les couleurs naturelles et le bleu.

Manque de bol, le bleu n'étant pas une couleur très présente dans mon stock de laine, j'ai du faire avec les moyens du bord et forcément ça a posé problème !

Le blanc cassé est un fil coton sauvage NOMADE en 5 de Cheval Blanc et et bleu est un coton/cachemire AMANDE en 2,5 de Cheval Blanc.

Tu comprends un peu le problème ?

Toujours pas ?

Si je te précise que 2,5 + 2,5 ne font pas 5 en tricot/crochet mais plutôt 6 ...

Là, je pense que tu as compris ...

Bref, je me suis tout de même lancée ...

Et j'ai tout défait une première fois !

Forcément ...

Courageuse - ou inconsciente (raye la mention inutile ! ) -, j'ai recommencé !

Plus prometteur, jusqu'à ce que j'attaque le bleu, forcément ...

Ma pochette n'est plus rectangulaire, les mailles bleues ont "étrangement" aggrandi le haut de la pochette ...

Voilà, voilà ...

J'ai bien pensé tout recommencer, et puis finalement avec la doublure en coton bleu, la bandoulière blanche ornée de boutons, ma foi, elle est plutôt jolie.

De toute façon, je sais que MS saura apprécier un présent qui vient du coeur !