Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Cilou et ses aiguilles

Bienvenue

Contact3

Newsletter2

Catégories3

Publicité

Recherche1

Visiteurs
Depuis la création 515 948

Archives

Design blog

byDamouredo

15 février 2015

L'histoire presque sans fin du Manteau qui a tenu en haleine les copines sur IG pendant un mois !

Tu as déjà du lire par ici que je voulais me faire un manteau.

J'ai du le dire genre trouze mille fois, et ça depuis trente douze ans ...

J'ai épluché tous mes magazines, de la première à la dernière page, voire de la dernière à la première au cas où un truc m'aurait échappé dans un sens ...

Oui, je lis à l'envers mes magazines, ça ne devrait pas t'étonner, je t'ai déjà dit que je n'étais pas normale ! 

Le néant ...

J'avais en stock du lainage gris du marché et du lainage noir des coupons de Saint Pierre qui attendaient sagement que je leur fasse leur fête ...

Pfff .... En même temps, pour dire vrai, je rêvais plus d'un manteau fushia ou turquoise mais je savais bien que ça n'était pas raisonnable !

J'ai tout de même réussi à me mettre d'accord avec moi-même sur certains points - oui je suis plusieurs dans ma tête ! - :

                               la capuche indispensable en Vallée du Rhône pour cause de Mistral,

                               le col montant pour la raison précédemment invoquée,

                               les bracelets de manches toujours pour la même raison.

Quoi ?

Tu insinues que je suis obnubilée par le mistral ?

Viens passer 3 jours ici et on en reparle tranquillement après !

Bref, j'en étais là de mes réflexions après trouze mille ans de cogitation ...

Pour faire avancer le schmilblick, je me suis mise en chasse d'une doublure.

Je n'aime pas, mais alors pas du tout ces doublures satinées et pourtant ça évite l'effet " Merde, je suis coincée dans mon manteau, j'arrive pas à l'enfiler" ...

Je m'étais malgré tout résolue à chercher dans cette direction mais rien ne me plaisait ...

Tu crois que je faisais ma mauvaise tête ?!

Vraiment, je te dis ce manteau, il aurait du mourir de sa belle mort ...

Et puis, j'ai glissé sur une peau de banane un matin, j'ai du me cogner un peu trop fort la tête, lors d'une discussion sur IG avec BySéverine - oui, tu as bien lu, LA Séverine de Cousu Main -, nous nous sommes mises au défi de nous coudre un manteau pour le 15 février.

C'était genre, il y a un mois.

Voilà, voilà ...

Par hasard, dans la foulée, en faisant un tour au marché, je suis tombée sur une doublure, point trop satinée, d'excellente tenue avec un imprimé ... "acceptable" !

Merci au Dieu de la couture #Acte1 !

Je te préviens tout de suite point de raccod de l'imprimé, faut pas déconner, j'en ai assez bavé comme ça !

 

A peine stressée par l'enjeu, j'ai resortir ma pile de Fait Main et j'ai fini par jeter mon dévolu sur un modèle avec capuche et col haut dans le Fait Main d'Avril 2008 - pour les bracelets de manches, c'est adaptable à tous les modèles -.

Merci au Dieu de la couture #Acte2 !

Enfin, il est là quand ça l'arrange le Dieu de la couture, parce que ...

Tu me connais, avant de valider mon choix, je n'ai pas lu les explications et j'ai découvert trop tard qu'il s'agissait d'un modèle SANS DOUBLURE ...

Et avec une fermeture éclair en plus des boutons ...

Et c'est là que le cauchemar a débuté !

Les manches vrillaient alors que je les avais bien coupées dans le droit fil.

Il a fallu tout découdre et reprendre également la carrure, j'avais choisi un 44, le 42 aurait été plus judicieux.

J'ai pas cherché à comprendre mais en revoyant la carrure, les manches ne vrillaient plus ?!...

Les poches étaient plus grandes que la patte de poche, ok pas compliqué à modifier mais quand tu es déjà à l'agonie, ça pique !

 

J'aurais pu réduire l'ampleur du manteau mais comme je ne savais pas à quoi m'exposer avec la pose de la doublure j'ai préféré rester sur le patron.

J'ai choisi de faire les pans de devant en gris pour amener un peu de contraste, parce que tout noir ... pffff ... voilà quoi ...

Je suis très contente de mes bracelets de manches, aussi beaux à l'extérieur qu'à l'intérieur !

 

 

Le montage de la doublure a été accrobatique et sans mon nouveau meilleur ami, mannequin de son état, je pense que le manteau aurait fini à la poubelle !

La doublure de la capuche a du être le seul moment heureux de cet épisode " Manteau" !

Merci au Dieu de la couture #Acte3 !

 

 

Oui j'ai les cheveux coordonnés à ma capuche, ET ALORS ?!!!

C'est la classe non ?...

La doublure du corps a été "moulée" sur le manteau grâce au mannequin, je te dis cauchemardesque et pas très académique ce manteau !!!

Mais le rendu est tout à fait acceptable !

 

 

 

Je craignais terriblement la confection des boutonnières, et finalement ma Bernina a réglé l'affaire sereinement.

Merci Dieu de la couture #Acte4 !

 

J'ai un col bien haut pour protéger mon petit cou :

 

 

J'ai ma capuche pour protéger mes oreilles - je n'ai pas mis de cordon, j'avais peur de la difficulté de serrer le cordon sur du lainage, résultat la capuche est grande, mais mais mais, j'ai la place pour rajouter un bonnet, toujours voir le verre à moitié plein !!! - :

 

Pour dire que je cogite ce manteau depuis ... longtemps ... j'avais acheté ces boutons en métal à La Droguerie de Marseille lors d'une virée avec Roxane, Mél et Elise il y a ... 4 ou 5 ans ?...

Bon, ne nous leurrons pas, je ne suis pas satisfaite du résultat, il ne correspond pas DU TOUT à ce que je voulais - enfin, je ne suis pas certaine de savoir ce que je veux en matière de manteau en fait !!! - mais il est tout à fait portable !

Enfin, si on ne tient pas compte des poches, un chouille trop basses, pourtant je les ai positionnées non pas en fonction du patron mais après avoir essayé le manteau ?...

Je devais être déjà trèèèèèès fatiguée par toutes mes modifications !

Ne parlons pas non plus de la patte de zip que j'ai posé sans zip ...

Alors comme j'ai sué sang et eau pour le terminer, tu vas avoir droit à un défilé en bonne et due forme !

 

 

Tu vois ce pli sur le côté droit du manteau ? Ton côté gauche, je veux dire ...

Impossible d'y remédier, encore une des inombrables interrogations de ce patron ...

 

 

 

 

 

 

 

 

En tout cas, ce manteau aura été l'occasion de belles parties de fous rires sur IG avec les copines !!!

Merci Séverine pour ce défi !

Tu nous montres ton manteau ?

Publicité
Publicité
Commentaires
B
C'est toute une épopée de faire un manteau, je confirme ! Et bravo pour être allée jusqu'au bout, tu t'en es sacrément bien sortie :)
Répondre
C
plutôt pas mal ce manteau .... j'adore la doublure !!
Répondre
M
Le jour où je me lance ce n'est pas demain la veille ! Quelle épopée ! Et oui t'es arguments du manteau idéal , sont plus que compréhensibles , pratiquant la région depuis très longtemps et ayant encore du mal à m'y faire ;-)
Répondre
C
joli manteau!<br /> <br /> à bientôt!<br /> <br /> coccinelle
Répondre
D
Pourquoi vouloir être perfectionniste à l'extrême? Est ce que les manteaux du commerce n'ont pas de défauts? Combien de manteau as-tu déjà cousu? parce que c'est en faisant qu'on apprend.....Bon tout ça pour te dire, que de 1 si tu n'avais pas fait remarqué ton pli "digracieux "sur le devant, et ben je l'aurai pas vu, de de 2 ta finition de bord cote aux manches est à tomber...et de 3, j'ai aussi le projet manteau cet hiver...que je reportes, reportes, en me disant maintenant que c'est sans doute pour l'hiver prochain?!? Alors bravo d'avoir persévéré, bravo de le porter et heu... si l'envie te dis d'en recommencer un à l'automne prochain et bien je veux bien d'un défi pour me motiver!!!! Plein de bises.
Répondre
Publicité