Toi aussi tu satures du plantain ?!

J'ai beau aimer ce modèle à la folie ( au moins sinon plus ! ) que tu peux travailler à l'infini, je vais le laisser tranquille un moment avant de mieux le retrouver à l'automne prochain !!

C'était le dernier pour la saison 2014/2015 et d'ailleurs c'est la faute d'Anne qui m'a offert un coupon de molleton FDS lorsque j'ai fait ma virée Parisienne !

Il était parfaitement assorti à mon magnifique liberty que je gardais précieusement pour ma pomme.

Comme je l'aime par petite touche ( toujours ma crainte de me transformer en bibendum avec les imprimés ! ) j'ai opté pour une touche aux épaules et de fausses poches matelassées.

Puis le sort a décidé d'un ajout ...

Lorsque j'ai eu coupé mes poches, j'ai découvert avec effroi ( au moins sinon plus !!! ) que j'avais fait la découpe sur le pan de dos et non de devant alors que j'avais pourtant vérifié avant ... mais un moment d'égarement plus tard j'ai swappé les deux pans par mégarde, fatigue ou bêtise ( coche la mention inutile ! ) ...

Donc il me fallait faire de mon dos un devant ( facile ) et de mon devant un dos ( moins drôle ... ).

J'ai opté pour un ajout de molleton recouvert de liberty et matelassé.

Dès que j'utilise cette technique, je ne peux m'empêcher de penser à Karyn !

Et je dois dire qu'au final il est plutôt réussi même si je trouve que le bas gondole un peu, rien à faire, j'ai tout essayé pour le rattraper, sans succès.

Pour les revers de manches, j'ai patronné une manchette en fonction de ma manche, cousu ma manchette endroit contre envers du molleton puis retourné ma manchette qui est alors envers contre l'endroit du molleton.

Suis-je claire ?!

Pour les fausses poches passepoilées j'aime beaucoup le rendu je trouve qu'elles ont un effet d'optique amincissant non ?... Si ?...

En tout cas j'ai pris l'option fausse poches car je craignais que les vraies n'épaississent ma taille je pense que désormais je vais me laisser le droit d'avoir de vraies poches !

D'un point de vue technique j'ai coupé un arrondi sur le pan ( de devant ... Hum hum ... )  de chaque côté en utilisant un rouleau de gros scotch pour faire l'arrondi, en ayant vérifié la hauteur par rapport à mes bras ( courts ) et en pliant le pan pour couper les deux poches à la même hauteur c'est mieux ...

J'ai toujours l'impression de déblatérer des évidences mais ne nous leurrons pas prises dans l'action nous perdons souvent notion des bases !

Ensuite il vous faut un fond de poche et un bord, le bord étant de la forme du fond de poche moins la forme arrondie qui est sur votre pan de devant.

Toujours claire ?...!

Pour les épaules, j'ai juste recouvert le haut avec du liberty passepoilé.

Au final, encore une Plantain qui ne restera pas dans le placard !

D'ailleurs je me rends compte que je sais aujourd'hui coudre pour moi et porter sans complexe ce que je couds et ça n'était pas gagné il y a seulement un an de ça !

Comme pour Badiane, j'ai été un peu présomptueuse sur ma taille, il est vraiment moulant mais je ne désepère pas qu'il soit bientôt juste comme il faut !!