Il y a deux ans, pour Noël, je confectionnais à mon homme, une pochette en simili.

Elle a fait son temps, portée tous les jours, elle est plus qu'usée.

Alors j'ai œuvré en cachette pour la renouveler.

Cette fois-ci dans un joli cuir, avec une face rayée et texturée et une face unie.

Gros dilemne, ma fille trouvait le côté texturé trop vieillot et  moi le marron trop sobre, alors j'ai mixé les deux côtés pour faire la moyenne !

Les fermetures éclair sont issues de la récupération : il m'arrive de recevoir de vieux vêtements bons à jeter sur lesquels je récupére la mercerie - merci les amis, ne changez rien ! -.

La doublure est un jean stretch de chez Linnamorata qui n'existe malheureusement plus, dommage il est magnifique !

J'ai posé la question lors de mon passage au salon à Nathalie herself, peut être aurais-je dû lui faire ma moue de cocker ?!!

Pour la bandoulière, j'ai recouvert une bandoulière synthétique - moche et d'une autre couleur - d'un coton marron qui fait bien l'affaire.

Le cuir est fin, la couture n'a été laborieuse qu'aux jonctions avec les fermetures éclair sinon avec une bonne aiguille à cuir et un point long, aucune difficulté.

A l'intérieur, il y a sur une face une poche avec fermeture éclair et sur l'autre face deux poches libres.

À l'extérieur, une poche zippée avec le côté texturé pour faire contraste.

Pas de bandoulière adaptable, elle a été directement mise à la taille voulue par Monsieur.

Pour la taille, j'ai patronné à partir de mon Ipad sans marge de couture, c'était nickel !

Bref, un petit ouvrage sur lequel je me suis régalée et qui a plu - enfin je crois !! - !