Quand vous avez un an, que vous portez du deux ans et que votre maman cherche un vêtement en particulier qui semble difficilement trouvable dans le commerce, vous faites quoi ?

Vous demandez à Tata Cécile avec sa cape de Super Héroïne - en toute modestie !!! - de résoudre votre équation.

Tu le sais toi que Tata Cécile aime les défis, qu'il ne faut pas la pousser beaucoup ... !

Puis celui-ci est franchement facile parce que j'ai trouvé le patron fissa, il s'agit de Lullaby Bird du Ottobre Enfants Hiver 6/2014 - merci aux Ottobrette de FB pour leurs conseils d'ailleurs ! -.

Le poupon a besoin de pyjama en deux ans sans pied s'ouvrant à l'entrejambe parce que forcément à un an on est pas propre !

Et Ottobre, c'est un peu sa spécialité le pyjama en jersey pour les poupons, coup de bol il taille jusqu'au 24 mois - ça semble effectivement être une rareté ! -.

J'utilise mon coupon de jersey coton rayé kaki jusqu'à la lie, faudrait pas voir à gaspiller !

Que j'associe à la place du bord côte à du molleton kaki avec une très bonne tenue pour éviter que les pressions ne déchirent le tissu.

Heureux hasard - non le hasard n'existe pas, appelons le le 6ème sens ! -, je venais de faire l'acquisition d'une pince kam.

J'étais tentée depuis longtemps mais comme tous mes achats aussi peu coûteux soient-ils sont réfléchis, je ne voyais pas l'utilité que je pouvais en faire.

Mais ce truc est tellement révolutionnaire que je regrette de ne pas m'être laissée tenter plus tôt !!!

Bon pour le pyjama, les difficultés habituelles du jersey, maintenir la bonne tension sur le molleton pour réaliser le bord, plus facile sur du petit mais quand même !

J'ai failli faire une bévue en voulant renforcer l'encolure par un point droit qui m'aurait fait perdre l'élasticité du col, mais ce petit ayant un tour de tête imposant, il n'aurait pas pu enfiler son pyjama, j'ai donc laissé le col en l'état.

Restait l'étape "Pose des pressions" ...

Je suais déjà d'avance et j'ai choisi de confier la mission à l'homme, plus zen que moi face à l'adversité !

Et là, grosse surprise parce que la pose de ces pressions est d'une facilité déconcertante avec une excellente tenue !

 

Allez zou, prochain défi !