Je ne te ferai pas l'affront de parler de scrapbooking, je n'aurais pas la prétention de te dire que j'en fais !

A vrai dire, je serais même plutôt hermétique à la technique.

Pourtant, j'admire les merveilles réalisées par les scrapeuses, mais je ne suis de prime abord pas tentée.

C'est pas comme si je faisais déjà de la couture, du tricot, du crochet, de la broderie, des bijoux, ...

Mais les copines me connaissent, je peux difficilement résister à un défi, et quand l'une te dit l'air de rien "On se fait un échange de cartes pour Noël ?", tu réfléchis pas tu fonces.

Et après seulement, tu as envie de te foutre une baffe !

Certes, j'aurais pu acheter la carte toute faite, mais tu commences à me connaître ...

Je me suis lancée de mauvaise grâce, soyons claire.

J'ai déballé papiers, ciseaux, cailloux, règle et cutter rotatif, attaches parisiennes, perforatrices, styloskiibrillent ...

Autant je suis une acheteuse compulsive de tissus - je te parle de mes derniers 16 kilos ?! Enfin, t'as vu ma conso aussi ?! - autant pour le "reste" je suis parcimonieuse.

Mon matos pour la carterie vient uniquement des soldes de magasins de loisirs créatifs, de Lidl et d'Ikéa et pour le papier, je récupère tout ce qui me passe par la main et que je trouve joli.  

Comme tu peux le voir sur la version Noël, je ne sais pas couper droit - je réserve mon oeil de lynx pour le tricot et la couture ! -, je suis complètement empotée quand il s'agit de papier et en plus mes rhumatismes ne m'aident pas à couper correctement, j'avoue.  

Les attaches parisiennes, les cadres métalliques  et le papier blanc gaufré viennent des soldes Cultura.

Le cordon esprit Noël vient d'Ikéa ainsi que la dentelle papier - ils ont vendu et vendent peut-être toujours des kits carterie -.

Le papier lin perforé de flocons est une intercalaire qui a fait son temps, quant à la perforatrice, soldes Cultura.

Le papier jaune paille date de Mathusalem, un vestige des faire parts de naissance de notre "bébé" de 14 ans et des grosses poussières !!!

 Les ciseaux à "effets", un vieux lot - les lames se changent en fonction de l'effet recherché - trouvé il y a 200 ans dans une solderie.

 

Et comme les copines savent me parler et que finalement cette carte de Noël a stimulé mon inspiration, j'ai dit oui pour une carte par saison en 2016, oui j'aime me faire mal !

La première, l'été le Printemps, toujours pas là en vrai le cochon !

Attaches parisiennes fleur soldes Cultura ainsi que les papiers imprimés et le décor central autocollant, le carton couleur lin c'est le même vieil intercalaire que pour Noël, idem pour le papier jaune paille.

 

Tout ça pour te dire qu'il ne faut pas forcément un matos de dingue et dépenser des fortunes pour faire de la carterie alors à toi de jouer !