Si si, je lis toujours !

Je suis moins partageuse par ici, beaucoup plus sur IG, mais je résiste, ce blog a été conçu comme un carnet de bord, je ne cèderai pas définitivement aux sirènes du quickly et continuerai de l'alimenter !

Premier ouvrage qui m'a régalée, Les mijaurées.

Un roman vif, intelligent et joliment écrit sur l'amitié de 2 femmes du collège à la maternité.

Avec tous les écueils qui peuvent briser une amitié, analysés l'air de rien mais bien analysés tout de même.

Des filles de ma génération, alors forcément on s'approprie encore plus facilement le bouquin !

Bref, un doux moment.

 

Le second, De là, On voit la mer.

Ne me demande pas pourquoi, parce que je ne saurais te répondre, mais cet auteur me met mal à l'aise.

Pourtant, j'aime sa manière d'écrire.

Sans doute un à priori que je dépasserai après avoir lu d'autres de ses ouvrages, c'est mon deuxième, je n'ai pas pu terminer le premier donc je suis optimiste puisque j'ai lu celui ci avec avidité !

J'ai bien trop le respect du travail accompli pour ne pas rester attachée à mes préjugés !

Une femme écrivaine, qui ressent le besoin une nouvelle fois de s'éloigner de son couple et de sa ville pour trouver l'inspiration.

Une rencontre amoureuse sur fond d'Italie si joliment décrites, un choix à faire, choix amené d'une douloureuse façon par le mari.

Une femme dérangeante, forte, transparente, sans faux semblant.

Bref, un bon moment qui questionne.

 

Le dernier roman, Gravé dans le sable, le plus inattendu finalement.

J'ai décidé de redonner une chance aux livres audio !

J'avais été emballée, avais écouté Le Parfum, Pourquoi j'ai mangé mon père et Le magasin des suicides.

Et puis, l'appel du livre "objet" a été plus fort, j'ai abandonné mes "lectures" dans l'atelier !

J'ai lu plusieurs Bussi, celui ci ne me disait rien - comprendre, apparemment je ne l'avais pas lu ! -.

Il s'agit de son tout premier roman Omaha Crimes réédité en 2014 sous le titre Gravé dans le Sable.

1944, le débarquement, un tirage au sort funeste pour déterminer les premières lignes.

Lucky, à qui TOUT a toujours souri, joue une dernière fois avec la vie en acceptant de prendre la place d'un autre, rassuré par la promesse contractuelle que sa fiancée sera grassement dédommagée s'il ne revenait pas.

Il ne revient pas, son amoureuse ne découvre cette promesse que 20 ans plus tard et décide alors en souvenir de son unique amour de mener l'enquête et de réclamer l'argent afin honorer la mémoire de Lucky.

De bons gros clichés sur l'Amérique, mais dans l'ensemble un suspens agréable à suivre ( même si j'avais compris en moins de 2 qui était le coupable mais ça n'enlève pas grand chose au roman ! ).

Bref, un agréable moment, enfin si je puis dire, le débarquement et la guerre restant la toile de fond du roman ...

Le courage, le prix d'une vie, toussa toussa ... aussi en filigrane.

 

 

Je crois bien ne jamais avoir parlé du moindre magazine par ici, parce qu'en fait je n'en achète quasiment pas, hormis OTTOBRE éventuellement.

L'affluence de pub et d'échantillons me fatigue et les articles tournent toujours autour des mêmes sujets en ne faisant que les effleurer !

Mais je dois dire que j'ai été conquise par HealthyFood qui aborde tous les "sans".

Même si j'ai une alimentation très "sans", je me tiens relativement loin de ce courant que je trouve toujours hyper moralisateur, et ça me gonfle !

Partager mon expérience c'est une chose, vous dire qu'il faut faire comme moi, hors de question !!!

Mais j'ai trouvé ce journal vraiment très agréable et bourré de recettes plus sympathiques les unes que les autres ( et pas qu'avec du Tofu !!! ).

 Et je t'assure que je suis très difficile à charmer !

 

 

 

Bonnes Lectures !