Ils sont cousus depuis belle lurette, mais entre le mistral et l'agenda de ministre de la demoiselle, impossible de prendre les photos !

J'ai abdiqué, tant pis, le mistral a fait partie du décor et c'est pas d'la tarte ma bonne dame, impossible d'en faire abstraction !

Tu te souviens sans doute - comment ça non ?! - des tops de rentrée, appréciés par ma demoiselle, qui souhaitait les mêmes en version automne.

J'ai résisté tant que j'ai pu, en me disant que non il faisait encore bon, pas besoin de manches longues ...

J'ai fini par céder quand ma demoiselle a eu son premier rhume - c'est bien connu on s'enrhume par les bras !!! -.

Je suis partie du même patron, Fait Main Mai 2013, pourquoi se compliquer la vie quand tu as LE patron !

Rebelote pour le jersey limite molleton bariolé encore coupé à l'envers, enfin pas tant que ça, j'ai vérifié mon tissu, l'impression n'a ni queue ni tête !

Toujours un raglan, un collier de cou et des manches allongées, un dos légèrement plus long que le devant rien de nouveau sous le soleil !

Même programme pour le molleton blanc à rayures, simplement agrémenté de clous.

Et je me demande maintenant si je ne vais pas m'en faire aussi finalement avant que je n'ai épuisé ces jolis tissus !