Certains ont des oncles d'Amérique - je ne désespère d'ailleurs pas d'avoir le mien, l'espoir fait vivre ... - et d'autres ont des grandes tantes lyonnaises.

La mienne, que je ne connais pas de visu - dont je ne soupçonnais meme pas l'existence il y a peu, d'où l'oncle d'Amérique, tu m'suis ?! -, m'a transmis ses trésors : des tissus.

Quand j'ai vu celui-ci, j'ai su immédiatement qu'il deviendrait une robe.

Il s'agit d'un coton de bonne tenue avec un imprimé de belle qualité.

Avec 6m35 j'avais de quoi m'amuser !

Cet ouvrage m'a permis d'utiliser enfin le magazine Fashion style découvert sur IG grâce aux "Alsaciennes".

Mais peut-être se trouve-t-il aussi "en France" maintenant ?

Pardon, je me moque, c'est pas beau !

Bref, cette robe avec passepoil et poches avait tout pour me séduire.

Oui mais voilà, j'ai coupé un 44 et je rentrais 6 fois dedans.

Pas parce que j'ai encore fondu - pas un gramme depuis 3 mois, ni en moins NI EN TROP MESDAMES LES LANGUES DE biiiiiiip !!! - mais parce que cette marque semble tailler aussi grand que Fait Main .

BREF, j'aurais pu prendre l'option "on balance" mais c'est pas trop ma came, j'aime bien résoudre l'improbable - oui je suis toc toc, t'avais pas encore compris ?! - !

Alors j'ai abaissé la couture d'épaule d'environ 10 cms - résultat j'ai une mini robe mouaaaa ! -, décousu et repositionné la pince poitrine - tu remarqueras que je ne me fais pas avoir deux fois, appelle moi "la fille qui apprend de ses erreurs et punaise qu'est-ce que j'apprends !!! -, creusé l'encolure - forcément sinon c'était la pendaison par robe assurée ! -, creusé l'emmanchure devant et dos, repris les coutures de côté et je crois que j'ai fait le tour ! 

Et j'ai carrément bien fait de m'acharner - oui je t'assure c'est le mot qui convient parce que j'ai du faire trouze mille essayages pour l'ajuster mais tu me connais "Cilou, le parfait mélange d'un mulet et d'un cochon" ! - parce qu'elle est super agréable à porter - si ce n'est que j'ai un peu de mal avec la longueur, mais en plein été et en vacances elle sera parfaite ! -.

 

 

 

 

 Je ne sais pas ce que me racontait mon photographe pour me coller un tel air idiot !

Ah si, j'oubliais, le dos est en deux parties parce qu'une fermeture éclair est prévue dans le modèle mais je n'en ai pas vu l'utilité elle s'enfile très facilement - bon en même temps, tu me diras j'ai tellement revu le modèle à ma sauce que la fermeture est peut-être nécessaire si tu prends la bonne taille, enfin ... j'me comprends ! -.

Bon maintenant, va falloir arrêter de faire croire à la France entière qu'on se balade - un L pour promenade et deux LL pour poême et morceau de musique, ne me remercie pas, mais comme je me posais la question, je me suis dit que tu te la poserai sans doute ! -  encore en robe estivale - pourtant c'est vrai, juré craché ! - et coudre du chaud !